Aller au contenu principal
rédaction web

Ce que la rédaction web n’est pas, même si …

Découvrez ma définition du métier de rédacteur web, par l’antithèse: ce qu’il est, même si …

Les enjeux et objectifs de la rédaction web se comprennent parfois difficilement. Cette profession en devenir souffre d’idées reçues, de préjugés et d’a priori non vérifiés. Evitons les malentendus! Laissez-moi vous proposer une définition par l’antithèse: ce que la rédaction web n’est pas, même si certaines caractéristiques du métier laissent penser que … Bonne lecture!

La rédaction web N’EST PAS du secrétariat même si …

Rédiger pour le web n’incombe pas à votre secrétaire dévouée et expérimentée dans la transcription rigoureuse de vos idées. Nécessairement créatif, le rédacteur web fait naître de l’inédit et de l’émotion dans ses textes, ce qui n’est possible qu’au moyen d’une réelle prise de liberté par rapport à l’existant. Toutefois, comme la secrétaire, le rédacteur web fait preuve d’une orthographe irréprochable!

La rédaction web N’EST PAS de la littérature même si …

Il ne s’agit pas non plus de littérature, ni de poésie mais de communiquer un message et d’écrire pour les moteurs de recherche, MEME SI une belle plume et l’envie d’écrire sont indispensables à l’exercice du métier de rédacteur web.

La rédaction web N’EST PAS du marketing même si …

Ecrire pour le web ne relève pas de la mission d’un responsable marketing, attendu sur le terrain, MEME SI, à l’instar du « marketeur », le rédacteur web doit tenter de renforcer le positionnement d’une entreprise, atteindre la cible et les objectifs de conversion définis (prises de contact via un formulaire en ligne, ventes en ligne).

La rédaction web N’EST PAS du blabla même si …

Sur un site web, il ne suffit pas de pondre un peu de blabla juste pour remplir les blancs. La rédaction web est un véritable levier de communication. Toutefois, comme dans n’importe quel argumentaire, le rédacteur web doit répéter et insister sur un atout ou une idée.

La rédaction web N’EST PAS du copywriting même si …

La rédaction web ne convient pas au canal hors ligne car elle s’adapte rigoureusement au comportement de lecture de l’internaute. Il ne s’agit donc pas de copywriting MEME SI l’écrivain du web fait grand usage, particulièrement sur les réseaux sociaux, des micro-contenus publicitaires et accrocheurs, propres aux copywriters.

La rédaction web N’EST PAS du journalisme même si …

Le rédacteur web ne prétend pas faire du journalisme MEME S’il en emprunte certaines pratiques telles que les techniques de collectes d’informations (interview, veille informative, analyse de documents, …) ou encore d’architecture rédactionnelle (développement d’idées et de paragraphes, par exemple).

La rédaction web N’EST PAS de l’informatique même si …

La rédaction web n’est pas de l’ « informatique », ni du développement web. Le rédacteur web connaît un peu de code html (langage de description de pages) et de code css (langage de « relooking »), ce qui lui permet de se débrouiller avec la mise en forme d’un texte. Aussi, il s’attèle à comprendre le fonctionnement du référencement naturel (notamment via les balises html :titres, sous-titres, descriptions, etc)  afin d’améliorer la qualité « technique » de ses contenus.

La rédaction web N’EST PAS du community management même si …

Le rédacteur web n’est pas un animateur de communautés sur les réseaux sociaux (community manager), MEME S’il doit être capable de partager ses articles, ses contenus, au bon endroit (cible) et au bon moment

La rédaction web n’est pas de la correction même si …

La rédaction web ne relève pas (uniquement) de la correction de texte, MEME SI l’optimisation d’un contenu écrit nécessite parfois quelques mises à jour et corrections.

La rédaction web n’est pas un nouveau besoin même si …

La rédaction web est née avec l’apparition des systèmes de gestion de contenus (« CMS »). Ceux-ci sont d’usage depuis plus de 15 ans, MEME SI c’est la première fois que vous en entendez parler 😉

 

ENFIN, écrire pour le web c’est en fait UN MIX DE TOUT CA: une pincée de littérature, de marketing, de technique de vente, de développement web, de publicité, de copywriting, de correction, de blabla, de journalisme, …  bref, une sorte de multidiscipline rédactionnelle en perpétuelle évolution. C’est aussi pour moi, une véritable passion, épanouissante et lucrative, grâce à une gestion administrative et financière attentive et à des démarches commerciales réfléchies et efficaces.

En savoir plus sur la rédaction web, sur ce que cette compétence peut apporter à votre activité professionnelle? Discutons-en

Dédicace particulière à Olivier et à Jehanne pour l’inspiration, la relecture de cet article et leurs avis judicieux et constructifs. La contrainte créative utilisée ici (définition « négative ») m’a donné du fil à retordre! Encore merci à eux! 

Back to Top

Share This

Share this post with your friends!