Aller au contenu principal
5 conseils pour rédiger une page web

5 règles simples pour rédiger une page web!

Ecrire pour le web peut s’avérer être une discipline complexe. Voici 5 règles simples pour rédiger une page web! 

On ne lit pas sur Internet comme on lit sur le papier. C’est une réalité dont il faut tenir compte lorsque l’on écrit pour le web. Par ailleurs, les contraintes du référencement éditorial (balises, mots-clés) ainsi que les liens possibles entre différentes pages/contenus influencent nécessairement la manière de rédiger sur le web.

Pour faire simple, voici 5 règles à observer pour rendre vos contenus rédactionnels en ligne accessibles, lisibles et compréhensibles par vos lecteurs.

Règle n°1. Structurer son texte

Pour une meilleure compréhension du sujet et un référencement éditorial efficace, l’information contenue dans votre article doit être structurée suivant l’entonnoir “A.I.D.A.”:

  • Attirer l’attention avec un titre (style: H1) et une accroche que l’on appelle “chapô”
  • Susciter l’intérêt avec des sous-titres (style: H2) dynamiques
  • Développer les détails et les idées dans des paragraphes distincts (une idée par paragraphe)
  • Conclure et inciter à l’action (acheter, prendre contact, prendre un rendez-vous) à l’aide d’un call-to-action. Ex: “Contactez-nous!” ou “En savoir plus?”

Règle n°2. Optimiser la visibilité dans les moteurs de recherche

Pour optimiser la visibilité de l’article dans les moteurs de recherche, le mot-clé principal de l’article doit également se retrouver dans le titre, dans le titre alternatif de l’image (balise ALT) et être répété, en gras, dans le corps de texte. La répétition doit être exécutée de manière raisonnable, c’est-à-dire pour que cela reste agréable pour le lecteur. Rappelez-vous au la suroptimisation n’est jamais une bonne idée!

Dans les sous-titres, on intègre les mots-clés secondaires qui doivent également être répétés dans le corps de texte et mis en gras.

Règle n°3. Soigner son style

Employez un style direct, dynamique, un ton et un vocabulaire adaptés, c’est-à-dire au public auquel vous vous adressez. Evidemment, l’orthographe, la grammaire et la syntaxe doivent être parfaites du début à la fin!

Règle n°4. Illustrer ses idées

Un article illustré est toujours plus attirant et agréable à lire. Le défi est de tenter d’illustrer l’idée générale de l’article, de la traduire, de faire passer un message et de solliciter une émotion à l’aide d’une ou plusieurs images, vidéos ou infographies.

Pour trouver des photos et des vidéos professionnelles, il existe de nombreuses banques de données gratuites ou payantes en ligne. Le photographe professionnel près de chez vous est également là pour vous conseiller et réaliser votre propre banque d’images!

Règle n°5. Insérer des liens internes et externes

L’une des nombreuses particularités du web consiste à pouvoir lier les contenus entre eux pour une lecture plus riche et transversale.
Par ailleurs, tant ce que l’on appelle le maillage interne que les liens externes présentent un intérêt en terme de référencement naturel. Ils renforcent le poids de la page attribué par les robots d’un moteur de recherche.

Cet article vous a intéressé? Envoyez un e-mail à hello@celitude.be pour vous abonner à la newsletter et rester au courant de nos ateliers sur l’écriture web! 

Back to Top

Share This

Share this post with your friends!