Aller au contenu principal
3questionspour mieux communiquer

Améliorer sa communication avec 3 questions essentielles

En tant qu’entrepreneurs, quel que soit le secteur, nous sommes confronté.e.s au besoin perpétuel de communiquer au sujet de nos activités. Au-delà des aspects techniques propres à chaque plateforme en ligne, il réside des questions essentielles à se poser pour mieux communiquer sur sa marque.

 

1. Sur quels réseau(x) social-(aux) investir?

En 2018, l’utilisation des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Snapchat, …) est incontournable. Le choix du ou des réseaux sociaux sur le(s)quel(s) développer sa communication va dépendre principalement des caractéristiques et du comportement de votre public-cible.

En effet, en fonction de sa tranche d’âge, l’utilisateur privilégie l’usage de l’un ou l’autre réseau. On sait notamment que Facebook est boudé par les plus jeunes générations au profit de plateformes plus innovantes comme Snaptchat ou Instagram.

Il est aussi question des ressources dont vous disposez (temps, budget). La création de photos, vidéos, stories et autres formats nécessite un certain temps.

 

2. Quels contenus diffuser?

Pour atteindre ses objectifs, il est préférable de partager ses propres contenus. 

Là encore, la connaissance de votre public-cible, de ses centres d’intérêt et de ses priorités, permet de cibler les formats et les sujets qui vont générer l’engagement (likes, partages, commentaires).

Le fond

Si vous vous adressez à des passionnés de voitures ancêtres, il y a fort à parier qu’ils s’intéressent et recherchent en ligne des informations relatives à des rallyes touristiques auxquels ils pourraient participer.

La forme

Une audience de photographes va, par exemple, se montrer très sensible à la photo/vidéo léchée, techniquement parfaite.

 

Facebook est boudé par les plus jeunes générations au profit de plateformes plus innovantes comme Snaptchat ou Instagram.

 

Définir les centres d’intérêt de son public-cible reste un exercice souvent mal compris ou négligé. On note les erreurs fréquentes suivantes:

  • Se focaliser sur son offre au lieu d’observer les individus à qui vos services / produits s’adressent et pour qui ils sont conçus.
  • Manque de précision dans la définition. Tendance à la généralisation. Exemple: « Mon public cherche à répondre aux besoins spécifiques des clients« . Oui, mais encore???!!!

 

Il s’agit d’un travail de collecte d’informations en continu. Je vous déconseille de vous reposer sur vos lauriers. La terre tourne ! Les habitudes de consommation et de communication aussi. Par ailleurs, au plus vous publiez, au plus vous générez des interactions avec votre public, au plus vous allez préciser vos observations.

 

3. Quelles sont les valeurs de ma marque?

 

citation_storytelling
  • Twitter
  • Facebook
  • Google+
  • LinkedIn

 

En effet, les individus achètent des histoires. Ils choisissent aussi des fournisseurs et des prestataires avec lesquels ils partagent les mêmes valeurs. Et ce sont ces valeurs qu’il vous faut raconter, mettre en forme pour faire connaître votre marque et inspirer confiance à votre communauté.

Exercices proposés:

  • énoncez clairement les valeurs qui se cachent derrière votre marque.
  • illustrez une de ces valeurs à l’aide d’une photo, d’une vidéo ou d’une story à partager.

 

Et vous? Avez-vous déjà répondu à ces questions pour votre activité? Partagez vos conseils en commentaire sur les réseaux sociaux @Celitude. 

 

Back to Top

Share This

Share this post with your friends!