Aller au contenu principal
Jeu pour devenir indépendant

Un nouveau jeu : devenir indépendante!

Hier, Saint-Nicolas est passé. Il m’a apporté un cadeau: un nouveau jeu pour devenir indépendante qui s’intitule: « Jette-toi à l’eau ». Envie d’en savoir plus? Voici les règles du jeu et la première manche.

Démarrer l’activité indépendante de ses rêves

Le jeu se joue avec un seul joueur. Oui, il aurait pu s’appeler le solitaire mais le joueur, pour atteindre son but, aura besoin de bien s’entourer.

Le but du jeu est d’obtenir un numéro d’entreprise et de démarrer l’activité indépendante de ses rêves, en moins d’un an.

Pour y parvenir, l’unique participant sera confronté à une série de défis qu’il devra relever grâce à des pioches atouts et opportunités. Des obstacles viendront accidenter son chemin, sous la formes de cartes menaces ou faiblesses.

Etes-vous prêts?

Avant le départ: le joueur doit répondre à 3 questions:

1. Vous sentez-vous sécurisé? Si non, dirigez-vous vers une case formation. Si oui, passez à la question 2.

2. Votre entourage vous soutient-il? Si non, créez et lancez une campagne afin de le convaincre. Si oui, passez à la question 3.

3. Sais-tu ce que tu veux? Si non, prenez le temps de réfléchir. Si oui, lancez le dé.

Un premier défi: sortir de sa zone de confort

Voilà, je peux commencer le jeu. En fonction du résultat obtenu, j’avance mon pion et tombe sur une première case défi: « cible trois prospects et va les rencontrer ». J’ai également le droit d’utiliser une carte atout/faiblesse. Je lis: « vous avez le sens du contact mais vous avez peur de l’inconnu. » J’y suis: il me faut sortir de ma zone de confort, oser affronter l’inconnu. Heureusement, je suis outillée. Le défi est relevé et je prends même beaucoup de plaisir à cette démarche!

Tester son projet?

J’ai maintenant l’opportunité d’entrer un dossier auprès d’une couveuse d’entreprise (ou structure d’aide à l’auto-création d’emploi – SAACE) pour tester mon projet pendant 6 mois, tout en maintenant mes droits d’allocations de chômage. En contrepartie, je dois faire face à la menace du temps puisque plusieurs rendez-vous individuels sont imposés avant de présenter le cas au comité de décision. En attendant, il faudra gérer les demandes éventuelles des prospects contactés.

Le business plan et ses incertitudes

J’avance avec un second lancé de dé et tombe sur défi du business plan accompagné d’une carte atout/faiblesse: « votre expertise en matière financière est assez médiocre mais vous connaissez un comptable efficace et compétent.  »

Me voilà donc projetée dans ce nouveau jeu pour devenir indépendante et réaliser mon rêve professionnel. Quels sont les prochains défis qui m’attendent? Vais-je pouvoir les relever? Le jeu en vaudra-t-il la chandelle? 

 

A lire également: Les couveuses d’entreprise

Back to Top

Share This

Share this post with your friends!