Aller au contenu principal
flatlay: technique storytelling

Flatlay: vu d’en haut, c’est plus beau ?

Petite papote à propos des photos que nous postons sur les réseaux sociaux, et particulièrement de cette technique très appréciée des influenceurs : le flatlay.

Je me suis rendu compte récemment que prendre des photos d’en haut d’objets disposés sur une surface plane, ce que je fais de temps en temps sur Instagram, c’est une technique qui porte un vrai nom: le flatlay.

Pour tous les adeptes d’ « Insta » et ceux qui doivent communiquer sur les réseaux

J’ai lu plusieurs articles qui expliquent l’origine de cette dernière tendance très appréciée des instagrammeurs mode, foodporn, voyage, beauté … Si mes souvenirs sont bons, c’est comme toujours une erreur qui devient une idée géniale que tout le monde finit tôt ou tard par s’approprier. Oui, oui, même toi qui dépense une énergie folle à ne pas « faire comme tout le monde ».

C’est pour toi aussi. Si tu développes l’image de ta boutique sur les réseaux, cette tendance t’es destinée aussi !

Un véritable outil de storytelling

Bref, si on y regarde de plus près, c’est sympa cette idée de photographier des objets de cette manière. C’est même très utile en terme de storytelling, je trouve. En un cliché, on raconte toute une histoire : où je compte aller, que suis-je en train de faire, comment je travaille, sur quoi je travaille …

Alors, j’ai même déniché sur Pinterest un challenge flatlay : le « 30 days flatlay challenge » ! Si on a le temps, pourquoi pas.

Pas si simple que ça n’en a l’air

Mais ne vous y méprenez pas. Si vous avez déjà testé cette technique photo, vous aurez pu constater que ce n’est pas si simple à mettre en oeuvre si on cherche à obtenir une photo qui donne envie ! La lumière doit être optimale et on s’y reprend à maintes reprises pour que tous les éléments de notre « tableau » soient disposés de la manière la plus intéressante, c’est-à-dire pour que la disposition parvienne à raconter véritablement quelque chose.

Dans cet article, vous trouverez des trucs et astuces pour créer le parfait flatlay: 

  • fond,
  • lumière,
  • composition,

Ce qu’on aime, ce qu’on aime moins

Ce qui cool avec le flatlay, c’est le rendu original (par rapport à une photo plus traditionnelle), l’histoire que le cliché raconte et la marge de créativité de cette technique.

Ce qui est moins cool, c’est que tout le monde le fait et que ça prend un temps de dingue sans parler du fait d’avoir la possibilité de bénéficier de suffisamment de lumière naturelle à l’intérieur pour des photos réussies.

Et vous? Avez-vous déjà testé le flatlay? Qu’en pensez-vous? Connaissez-vous d’autres tendances Instagram ou pour réussir son storytelling?

Back to Top

Share This

Share this post with your friends!