Aller au contenu principal
L'unique résolution d'une copywriter en 2018

L’unique résolution d’une copywriter pour 2018

Découvrez mon unique (bonne) résolution 2018, celle que je vais tenter de tenir ces 12 prochains mois, en tant que copywriter

Défi, objectif, résolution, … Peu importe le mot que l’on utilise pour l’exprimer, janvier donne le ton, la ligne de conduite que chacun.e d’entre nous souhaitons poursuivre durant 12 mois. Utopique? Peut-être. Motivant, c’est certain. Même Zuck, l’enfant terrible du web.2.0 (comprenez Mark Zuckerberg), s’adonne à ce petit jeu qui, dans son cas, prend plutôt l’allure d’un loisir « grandeur nature ».

Bref, pour ma part, c’est plus simple. Il est surtout question de temps. Il y a quelques années déjà, j’ai  lu ou entendu le proverbe suivant :

Le temps se venge de ce qui se fait sans lui

 

Je n’ai pas trouvé d’où vient ce précepte mais l’expérience m’a souvent démontré son exactitude. Alors, en ce début d’année, s’il est une (bonne) habitude à prendre en tant que copywriter mais également en tant quêtre humain, femme, amie, compagne, marraine (de Lison), collaboratrice, concurrente, etc, c’est: …

 

P R E N D R E  L E  T E M P S  …

 

Anticiper, planifier et réagir !

Prendre le temps d’anticiper et de planifier sa stratégie de contenu afin de pouvoir produire les articles de la meilleure qualité possible, dans les délais, tout en restant disponible pour les urgences et pour rebondir sur l’actualité.

Aidez-moi à tenir le défi que je me suis fixé en 2018: 3 articles par mois sur ce blog! Comment m’aider? En les lisant … déjà. En les partageant ou en me donnant votre avis (positif ou négatif).

Des temps morts pour stimuler sa créativité

Prendre le temps de s’ennuyer pour stimuler sa créativité et proposer des contenus qui font la différence ou trouver des solutions nouvelles à des problèmes récurrents. Think out of the box!

Le temps de la rencontre

Prendre le temps de rencontrer mes clients, mes partenaires, de les écouter, de comprendre :

  • leur(s) métier(s),
  • leurs spécificités,
  • et leurs problématiques.

Le goût et l’envie d’apprendre et de transmettre

Prendre le temps de …

  • réfléchir aux besoins des acteurs économiques locaux pour les accompagner au mieux, notamment grâce au coaching et à la formation.
  • élaborer des contenus de formation, des ateliers pratiques qui correspondent aux attentes de ces acteurs.
  • accueillir une stagiaire en communication (étudiante à Reims) en février prochain et lui donner le goût de communiquer en ligne. Bienvenue Fanny!
  • acquérir de nouvelles compétences grâce à la lecture ou à la formation, pour pouvoir innover.

Renforcer des partenariats

Prendre le temps de construire, nourrir et renforcer des partenariats positifs, tels que ceux entrepris en 2017 :

  • avec Sarah Defrère pour la formation, la stratégie d’image et la mise en ligne de plateformes « clé en main », avec Jimdo© ;
  • avec Benoît Bertholet pour la mise en oeuvre d’une formule de sites web techniquement plus avancée et sécurisée.

Ensemble, on propose mieux!

 

Adepte de course à pied,  j’ai souvent remarqué qu’un départ lent et mesuré dans cette discipline permet de réaliser une bonne performance au final et d’aller loin. C’est ce que je nous souhaite en 2018!

A très vite bientôt!

Back to Top

Shares